Prochaines Dates

Prochainement : La photographie

La photographie

Photo de news

La photographie
Le 08/12/2017
Théâtre musical

 

 

Vendredi 8 décembre, 21h

Texte : Jean-Luc Lagarce

Mise en scène : Catherine Graziani

Avec : Clément Carvin, Philippe Descamps, Isabelle Dos Santos, Misandra Fondacci, Candice Moracchini, Sauveur Morini, Celia Picciochi

Vidéo Art (écriture et réalisation) : Edoardo Malvenuti

Direction musicale : Bénédicte Flatet

Lumière : Sylvaine Comsa

Production : Compagnie Théâtre Alibi, conventionnée par la Collectivité Territoriale de Corse et la Ville de Bastia, soutenue par le entreprises européennes et insulaires : Corsica Ferries, Corsefret, Hôtel Central, Domaine Granajolo, SPIM, OZIA

 

Il y a le texte théâtral en deux parties. Des gens qui se sont perdus de vue se rencontrent une quinzaine d'années après s'être connus. Se reconnaissent-ils ? Ont-ils du plaisir à se re-voir ? Ils se souviennent… Ou pas. Des bribes. Chacun à sa façon. Sept personnages ancrés dans un présent aussi flou que leurs motivations, aussi flou que leurs relations. Qui sont-ils ? Qu'est ce qui les relie ? Un passé commun, une mémoire brisée, éparpillée, aussi obscurs que le présent. Puis... des mots jaillissent dans cet univers, prétextes à la construction de l'histoire. Un mariage, un bateau, un naufrage, une réception, une bagarre, des pleurs, une gifle, une photographie. LA PHOTOGRAPHIE sur laquelle s'est figé un constat, sorte d'alchimie relationnelle.  Photographie éphémère et immuable, propice aux révélations.

Il y a la musique avec un chœur, un saxophone ténor, un violon, un alto. Pour cette  pièce hors du temps, où la mémoire se fait brinquebaler dans le labyrinthe du passé,  où elle atterrit comme un âme en peine, des musiques intemporelles s'imposaient, comme des passerelles entre les temps. Tous les talents des interprètes s'expriment : chant a capella en polyphonie, violon, alto, saxophone, sanza, arrangements…

Il y a aussi un film : un film inter-agissant avec les acteurs "vivants". Un film construit lui aussi en deux parties. Deux espaces / temps : le présent et le passé.

La  mise en scène de Catherine Graziani sert magnifiquement l'écriture de Jean-Luc Lagarce, mort en 1995 à l'âge de 38 ans, et qui est actuellement l'auteur contemporain le plus joué en France.

 

 

Site web : http://www.theatrealibi.com

Toutes les dates

C.T.C Pass Cultura Ville d'Ajaccio CNV ONDA SACEM RCFM Air Corsica CORSE Billet Yotof Photographies